• Accueil
  • Blog
  • Une galerie de folie pour deux artistes de sérénité

Une galerie de folie pour deux artistes de sérénité

Il existe en Aveyron un village perché au bord d’une falaise au-dessus de la vallée du Lot. Il s’appelle Montsalès et au haut de ce village de 312 habitants trônent une tour de guet et la galerie la plus insolite qui se puisse imaginer.

Optimized montsales tourLa Galerie de la Tour vient d’ouvrir sa saison 2018 avec deux artistes amis de la Galerie cachée - je suis fier de le reconnaître - dont le blason, dans cet espace de vertige, est la sérénité.
Jean-Patrice Oulmont, est sculpteur sur bois et bronze, Felip Costes, peintre de montagnes et de nuages.
Optimized photo felip costes ryonjyOptimized détail La harpe

 

 

 

 

 

 

 

 
Entrer dans la Tour est une aventure qui confronte l’Histoire et l’art du présent. Elle a été construite au XIVe siècle pendant la Guerre de Cent ans. Sa mission était de surveiller les mouvements des armées et des bandes de pillards anglaises au centre d’un triangle Figeac/Villefranche de Rouergue/Villeneuve d’Aveyron, villes prospères en ces temps.
L'édifice a conservé sa structure extérieure avec des murs de 2m35 d’épaisseur qui enserrent un escalier aux marches taillées dans une pierre puissante. Quatre étages de plates-formes exiguës s’enchaînent.C’est dans ces espaces que Jean-Patrice Oulmont et Felip Costes exposent leurs œuvres jusqu’au 31 mai.
Ils sont à eux seuls des magiciens de leur art mais un sortilège supplémentaire veut que leurs sculptures et tableaux s’accordent, se répondent et s’intègrent aux secrets de la Tour.

 Optimized montsales fenetre Jill

 Optimized montsales salle deuxOptimized montsales ensemble deux

 Les deux artistes sont arrivés à Montsalès "un peu par hasard », dit Felip Costes, qui vit et peint aujourd’hui dans l’Hérault. Jean-Patrice Oulmont, installé dans l'Ariège, sur les hauteurs du Carla-Bayle, raconte avec son humour tout en douceur l’épreuve de l’accrochage avec les monter-et-descendre multiples sur les marches fuyantes. 
Tous deux disent surtout leur bonheur d’être accueillis par un lieu si inattendu. Ils disent aussi leur estime pour les responsables de l’association « Galerie la Tour Montsalès » qui, sous la présidence de Méabh Warburton, jeune femme d’origine irlandaise, anime a lTour et ses expositions depuis 2008. Six présentations de quatre semaines chacune sont prévues d'ici la mi-octobre.
Programme : http://www.galerielatourmontsales.com
Contacts : 06.84.39.19.43

Faites le voyage amis d’Occitanie et d’ailleurs. Et si jamais vous aventurer aux frontières du Rouergue vous inquiètait, sachez que Figeac, à 22 km de Montsalès, est riche en hôtels et restaurants et que Villeneuve et Villefranche, encore plus proches, sont prêtes à vous accueillir et à vous nourrir avec respect et plaisir.

Allez voir et prenez soin de vous.

Contacts :
Hôtel : Figeac :
 - Le Pont d’or - +33 5 65509500 – Testé avec plaisir et confort dans une chambre avec balcon donnant sur la rivière Célé. Mauvaise expérience au restaurant.
Restaurants : Figeac :
- Le Safran – Restaurant de poissons - 17 rue de Clermont. Original dans cette région et savoureux.
Tél: 05-65-38-45-41 |  Email:  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Villefranche de Rouergue Restaurant :
- L’Auberge de la Poste – Près de la poste – Un lieu d’un charme suranné tant par le cadre que la cuisine ou le personnel.
Tél : +33 5 65 45 13 91
Villeneuve d’Aveyron Restaurant :
-Le Jardin des Causses - Place Cardalhac. Confortable avec une cuisine moderne, légère et aussi subtile que l'accueil.
Tél : 05 65 65 84 95
www.lejardindescausses.com