Piste pour janvier

 2017 a disparu mais la neige reste abondante en ce janvier 2018.
Des pistes sont donc ouvertes pour vous aider à entrer dans une année 2018 artistique, vivante et peut-être surprenante.
Vous seriez vraiment gâtés si vous pouviez skier sur les bords de la Garonne mais par intérêt, curiosité et, je dois l'admettre, par amitié, c'est à Toulouse que je vais ouvrir la première de ces pistes.

La Galerie Concha de Nazelle vous invite à découvrir un support de plus en plus présent aujourd'hui, le Street Art, et elle se permet de le faire au coeur du Toulouse historique, rue du Puits Vert, à dix pas de la rue Saint-Rome et à cinquante de la place du Capitole.
Le vernissage aura lieu ce jeudi 18 janvier à partir de 18 heures en présence des artistes.
La Galerie sera ouverte de 14h00 à 19h00 jusqu'au 3 février.
Jean-Paul Couret


affiche ines

 Inès Desquines et Bob Jeudy, commissaires de l'exposition vous présenteront 30 oeuvres créées pour l'événement par sept artistes urbains sur un format unique de 2m x 1m.


Voici leur présentation de leur oeuvre car c'est aussi une oeuvre de concevoir et de mettre en place pareille exposition.

"De l’instigateur du mouvement de l’Art de la rue aux image zlotyrévélations récentes : ZLOTYKAMIEN, trace de sa gestuelle minimaliste des signes qui témoignent de la présence humaine dans chaque pierre", écrivent-ils.

 

 

 

 

image der

 

"DER façonne ses tentacules « wild style » aux aspects d’automates mécaniques éclatants de couleur."


 

 



"SIKER,le « trainiste » activiste dont les valeurs sont la spontanéité, la solidarité surtout, il œuvre dans le milieu underground. Prise de risques, adrénaline dépassement de soi. Ils sont tous trois originaires de Toulouse." image siker
















"CHANOIR décline sous toutes ses expressions les contours de maître CHA, il se réapproprie l’esprit des cartoons américains et multiplie jusqu’à saturation les différentes humeurs du matou serti de noir." 
Optimized image chanoir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"BAULT érige des bestioles polymorphes et rageusement colorées, entre l’animal et le monstre humanoïde, il invente des créatures urbaines sous pression psychopathiques."

image bault



 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Prenons un peu le large de la côte verte du littoral au Nord de Porto à la côte d’Argent au Sud, les vagues d’arabesques d’HAZUL déferlent sur les MURS image hazulau delà de cette ville, et transportent avec elles des voiles spirituels de Madonnes de vent et d’Azur comme le nom de l’Artiste, et sa teinte azur baignée de bancheurs ou même tracée en contours sombres ou rougeoyants."

image monkeybird crew"Les MONKEYBIRDS CREW dont les animaux mythiques déferlent dans les sanctuaires urbains tels que les édifices moyenâgeux, les cathédrales qui font fi du temps qui passe en affirmant un monde sauvage, confronté à la cité policée et parfois dogmatique. La lutte entre l’homme et la nature. Thème récurent de l’œuvre de miyasaki réalisateur japonais."

 

 

 

 

 


"La cave de briques voutée de la Galerie ,image roule petit ougandais recevra des Skates board graffés par les artistes urbainsau profit de l’association ROULE PETIT OUGANDAIS, et permettra de construire un skate Park pour les jeunes de Oulan Bator en Mongolie ainsi que des classes d’école"